L'Icône de la Trinité de Roublev

LA COUPE

«Au centre de la table du banquet de la Trinité, il y une coupe, la coupe du salut. C’est la coupe de la Nouvelle Alliance, le sang du Christ (cf. Luc 22, 20). À l’intérieur de la coupe, on aperçoit une tête d’agneau, ou, si l’on tourne la coupe vers la droite, on y perçoit le visage du Christ mort, comme sur le Saint Suaire de Turin. Ainsi, l’agneau symbolise à la fois l’Ancienne Alliance et le Christ, l’Agneau immolé, celui qui donne sa vie pour le salut du monde (cf. 1 Pierre 1, 19). Quand saint Jean Baptiste voit arriver Jésus, il l’appelle l’Agneau : Voici l’Agneau de Dieu (Jean 1, 29). » Hiéromoine Cyrille

 

L'Icône de la Trinité : La Coupe

 


 

Pour retourner à votre place dans l’article de Père Cyrille, cliquez sur le bouton   PRÉCÉDENTE (ou équivalent) de votre navigateur Web, ou cliquez ici pour retourner au début de l’article.

Introduction à l'Icône de la Trinité   Page d'Accueil